Le phare de Cordouan accueille à nouveau les visiteurs

Phare de CordouanAprès 3 mois bloqués à quai, le Jules Verne 3 peut enfin prendre le large, direction le phare de Cordouan. Un retour aux affaires et en mer qui redonne le sourire à Franck Palacin, armateur royannais à la tête d’une flotte de 3 navires.

Après 40 minutes de navigation, retour sur la terre ferme et un premier défi s’annonce pour l’ensemble des passagers. Il leur faut gravir les 301 marches du phare avant d’arriver au sommet et d’admirer un paysage à 360 degrés.

Le phare du bout du monde attend maintenant son classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Il faudra désormais s’armer de patience, puisque l’annonce n’est pas prévue avant la fin de l’année 2020.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer