L’hôpital de Royan va fermer 12 lits par manque de personnel

L’hôpital de Royan va fermer 12 lits par manque de personnelConséquence du manque de personnel, 12 lits sont fermés pour une période indéterminée à l’hôpital de Royan. «Depuis deux années consécutives que l’on ferme un service pour récupérer les agents et les dispatcher dans l’ensemble de l’hôpital» déplore le représentant syndical CGT Patrick Gaudin.

À quelques semaines du début de la période estivale, l’hôpital de Royan réorganise ses activités et ferme les 12 lits d’un de ses trois services de médecine générale, pour une période indéterminée. «Ce n’est jamais très plaisant, reconnaît la directrice de l’établissement, Laurence Couloudou. »

«La direction n’avait pas d’autre solution que de fermer ce service pour pouvoir valider les congés annuels des agents, reconnaît aussi Patrick Gaudin, représentant CGT. » Chaque année, 25 000 patients fréquentent l’établissement. Les urgences représentent 80 % de cette patientèle. Une activité très soutenue pour un personnel en sous-effectif.

À LIRE AUSSI >> Le record du monde de la tour Eiffel a finalement été validé par le Guinness Book

«Les personnes dorment dans le couloir à cause de ces fermetures de lits. »
En réunion avec la direction ce 3 mai, les syndicats ont obtenu un accord de principe pour la création d’un quatrième poste d’infirmière dans le service, mais ils savent bien que rien n’est fait. «La demande est légitime, confirme la directrice. » En période estivale, l’activité des urgences double. Avec la fréquentation touristique, la population Royannaise est multipliée par deux, voire trois.

La petite traumatologie, cœur de métier des urgences, suit la même courbe. Une période que l’ensemble des agents hospitaliers, déjà épuisés, redoutent. L’an passé, l’hôpital de Royan avait retrouvé ses capacités dans le courant du mois de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *