Mercredi11DécembreSemaine 50 | Saint Daniel@Pleine lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Sadaf Khadem gagne son premier combat à Royan

Sadaf Khadem gagne son premier combat à RoyanSadaf Khadem gagne son premier combat à Royan. La boxeuse Sadaf Khadem a gagné son premier combat de boxe anglaise en France, samedi soir à Royan (Charente-Maritime), le premier de l’histoire pour une femme iranienne. Un symbole pour l’Iranienne qui devient, selon son coach le franco-iranien Mahyar Monshipour, ancien champion du monde de boxe anglaise, « la première iranienne de l’histoire à effectuer un combat officiel ».

« L’idée de ce combat est venue quand le CIO (Comité international olympique) a sommé les pays qui ne rendaient pas tous les sports mixtes à les rendre mixtes dans leur pays sous peine d’exclusion des équipes masculines des Jeux olympiques », a assuré Monshipour, champion du monde poids super-coqs WBA entre 2003 et 2006.

La Fédération française de boxe et le ministère des Sports ont alors joué le jeu en donnant les autorisations nécessaires « car elle n’est pas résidente en France et elle n’est pas française », précise ce conseiller technique au ministère des Sports, impressionné par le mental de la jeune femme.

A lire également : Les gérants de camping en colère contre la réforme de la communauté d’agglomération




Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte