Regards sur une ville et son pays

Est-ce à classer sur l’étagère des beaux livres, ou sur celle des ouvrages consacrés à l’architecture? Frédéric Chasseboeuf est guide conférencier, spécialiste de l’architecture en général et contemporaine en particulier et auteur de nombreux ouvrages sur les monuments locaux. Michel Bernard est non seulement photographe professionnel au Thou, mais aussi passionné d’aviation et pilote d’ULM.


Les deux premières pages de «Survol d’architecture» donnent le ton.

Il faut se reporter plusieurs pages plus loin (page 119 exactement!) pour apprendre qu’il s’agit du camp de vacances des Charmettes aux Mathes!

Les images – environ 200 – sont non seulement belles, mais aussi pleines de renseignements et d’enseignements.

C’est ainsi que l’on intègre parfaitement la notion de «ville au coeur greffé», à Royan ; comment ces constructions des années 50 ont été insérées dans la cité ancienne en grande partie détruite, avec le souci d’une certaine harmonie.

Et pour bien étayer ses démonstrations, Frédéric Chasseboeuf propose et commente toute une série de clichés, quartier par quartier, rue par rue.

On y décèle aussi les erreurs commises par les urbanistes, au fil des années ; ces rajouts ou modifications qui semblent anodins vus au ras du sol, par les yeux d’un piéton, et qui deviennent flagrants à 300 mètres d’altitude.

Le photographe est allé balader son appareil au-dessus de Saint-Georges-de-Didonne, Talmont, Mortagne, d’un côté, Vaux, Saint-Palais et Les Mathes de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte