Protestation unanime contre les démolitions

Ce devait être une réunion de Conseil municipal de calage plus que de décisions. Sur proposition de l’opposition, les élus rassemblés lundi soir sous la présidence de Claude Belot sont revenus sur le projet de démolition, par Habitat 17, de deux des sept bâtiments de la résidence Daniel. Jack Ros qui déclare avoir appris la nouvelle par la presse, propose au maire le vote d’une motion de protestation.

Il demande avec force le report immédiat de la démolition et l’ouverture d’une concertation approfondie avec tous les acteurs concernés par la problématique du logement social de Jonzac et de son bassin de vie, avant toute décision définitive.

Pas sûr que cette motion suffise à faire reculer Habitat 17 qui, contrairement aux quatre bâtisses de la résidence Philippe, n’a, cette fois, pas trouvé acquéreur auprès de la Ville.

Du coup, c’est sur le secteur du centre-ville – laissé vacant, d’ici à deux mois, par ces deux enseignes – que s’interroge Jack Ros.

Certes la ville n’est pas propriétaire, mais elle doit montrer qu’elle est soucieuse du devenir de cet espace. C’est à l’économie privée de faire son métier et si cela ne fonctionne pas, on examinera les choses.

C’est également dans les questions diverses qu’est apparu le dossier de la police municipale «qui fonctionne sans chef actuellement». S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte