Des éoliennes au large du Médoc ?

À l’issue d’un processus de consultation mené tant en Aquitaine qu’en Poitou-Charentes, les pouvoirs publics ont défini la zone qui leur semble la plus propice à l’installation de ces équipements. Il s’agit d’un territoire de quelque 100 km2, situé à une dizaine de kilomètres du rivage médocain, au large d’Hourtin et de Naujac-sur-Mer (Gironde).

Plus coûteux en installation et en maintenance que son équivalent terrestre, l’éolien marin a l’avantage de bénéficier de vents en moyenne plus forts et plus constants que sur la terre ferme.

Les éoliennes doivent être implantées dans des zones d’une profondeur maximale de 30 mètres, pour que les travaux puissent y être menés dans de bonnes conditions. Source



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer