Le roman historique mérite bien un salon

LivreAu départ, rien ne prédestinait André Jacoud à se lancer dans l’organisation du premier salon du roman historique à Rochefort, cet automne. Pourtant, cet enseignant installé à La Rochelle vient de créer l’association les Héritiers d’Ivanhoé, spécialement pour l’événement. Surtout quand on se rappelle le tout récent projet – avorté fort heureusement pour l’instant – d’en finir avec l’enseignement de l’histoire dans les sections scientifiques au lycée.

Toujours pour mieux promouvoir ce genre littéraire, André Jacoud a eu l’idée d’un salon du roman historique.

Et il annonce déjà à l’affiche des spécialistes du genre de Garat à Calmel et Drammard, sans oublier Bellet, Boulaiare, Berlioz-Curlet, Cavanna Engel, Guillaume, Peyramaure, Simiot, Soumy Schmidt, Decker et Vaxelaire.

Et pour la deuxième édition en 2011, André Jacoud prévoit même d’inviter des auteurs américains, québécois, tchèques, hollandais, russes et espagnols qui ont manifesté un intérêt pour ce salon du roman historique. Source



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.