Faire un Don !


Météo et Marée

EXPOSITION LE MUSÉE DE ROYAN FÊTE SES 10 ANS

EXPOSITION LE MUSÉE DE ROYAN FÊTE SES 10 ANS
Jusqu'au lundi 09 mars 2015
Téléphone : 05 46 38 85 96
Adresse : Musée de Royan 31 avenue de Paris 17200 Royan
Lire la suite

ANTOINE DULÉRY FAIT SON CINÉMA… AU THÉÂTRE


Samedi 22 novembre 2014
Téléphone : 05 46 22 55 36
Adresse : A la Salle de Spectacle 112 rue Gambetta 17200 Royan
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

THÉÂTRE MUSICAL ET DANSÉ « SUR LA TERRE DU PETIT PRINCE »


Le mardi 25 novembre 2014
Téléphone : 05 46 22 55 36
Adresse : A la Salle de Spectacle 112 rue Gambetta 17200 Royan
Source



Les nouvelles tournées pour les ordures

L’ancien opposant de gauche à Jean-Louis Frot au Conseil municipal (1983-2001) mène une nouvelle lutte depuis qu’il a reçu une lettre voilà quelques jours de la Communauté d’agglomération.Un courrier qui lui annonce, en même temps que ses sept voisins de l’impasse dans laquelle il habite depuis 1959, que dorénavant les règles de collectes des ordures ménagères sont modifiées.Finies les marches arrières pour les bennes à ordures qui venaient récupérer les déchets devant les habitations.

«En dehors d’une jeune femme, les résidents sont tous des personnes âgées pour lesquelles il est difficile de tirer leurs poubelles», proteste-t-il.

Retrouvant les accents de ses combats politiques d’antan à l’approche des prochaines municipales, il dit même (sur le ton de la boutade ?) qu’il est «prêt à créer une association des Rochefortais habitant dans une impasse».

L’ancien conseiller général communiste du canton de Rochefort Nord dans les années 70 va recevoir des éléments d’explication de Jean-Pierre Migaud.

«Les nouvelles règles résultent de plusieurs accidents de camions», explique le maire de Breuil-Magné en citant l’exemple de Saintes, où un éboueur rippeur de 33 ans a perdu la vie en janvier 2012 lors d’une marche arrière d’un camion, ou encore un autre accident survenu à Breuil-Magné.

Sur ce point, il est catégorique : «l’entreprise en charge de la collecte (Nicollin, NDLR) ne prendra plus aucun risque sur le plan humain».

Une réunion examinera ces dossiers dans deux semaines.

En attendant, Raphaël Sistané continue de mettre ses poubelles devant chez lui.

Poster votre commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser les tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Attention : Les resultats seront affichés en dessous