Mardi16OctobreSemaine 42 | Saint EdwigeFPremier quartier


16/10/2018, 1 h 36 min
Clair
Clair
12°C
Température ressentie: 12°C
Pression : 1010 mb
Humidité : 100%
Vents : 7 km/h SSE
Rafales : 11 km/h
UV-Index: 0
Lever du soleil : 8 h 21 min
Coucher du soleil : 19 h 17 min
 

Marchés de Royan


09/07/2018 - Ouvert toute l'année - * Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h... Lire la suite

Les feux d’artifices

12/08/2018 :
Talmont – Tombola, jeux géants, retraite aux flambeaux, défilé de majorettes, feu d’artifice le 12/08/2018
Saint George de Didonne – Danse de feu « Lughna » par la Cie l’Arche en Sel le 14/08/2018
Royan au lage de la Grande Conche – Ville de Royan le 15/08/2018
Vaux-sur-Mer – Feu d’artifice, plage de Nauzan le 22/08/2018
Saint Palais sur Mer – plage du Bureau en centre-ville le 23/08/2018
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Traduire



 
 

Une collection de deux siècles de journaux à saisir

Une collection de deux siècles de journaux à saisir Une collection de deux siècles de journaux à saisir . Voilà des mois qu’Hélène Murat, 84 ans, cherche en vain un repreneur pour sauver une collection entamée voici trois générations et dont elle est la dernière dépositaire.

Ce sont près de 18.000 journaux anciens, vieux pour certains de plus de deux siècles. Ce que veut Mme Murat, c’est éviter qu’elle ne soit dispersée par une « vente à la découpe ».


C’est Michel Murat, comte de Murat (1849-1921), issu d’une famille auvergnate anoblie par Louis XV, qui a entamé cette collection, sans même en avoir conscience au départ.

Son fils Auguste (1882-1954), puis son petit-fils Jean (1921-2010), le défunt mari de Mme Murat, ont pris le relais, l’étoffant au fil des ans.

Les numéros zéro: « Ils étaient distribués dans la rue pour être testés auprès du public avant le lancement officiel », rappelle Hélène Murat.

Mais « beaucoup de journaux publiés avant 1970 sont conservés dans des housses plastiques que j’ai fabriquées moi-même, pour ne pas que l’encre déteigne », précise fièrement Mme Murat.


Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.