Didier Quentin renonce finalement à doubler son salaire

Didier Quentin renonce finalement à doubler son salaireDidier Quentin renonce finalement à doubler son salaire. Didier Quentin, en sa qualité de maire de Royan, ne touchera pas 2 600 euros brut, mais simplement 1 300 euros, comme c’était le cas lors de sa précédente mandature. Hier soir, la seule question à l’ordre du jour au Conseil municipal de Royan, les indemnités au maire et à ses adjoints,…

a été vite traitée dans la mesure où Didier Quentin, pour couper court à toute polémique à ce propos, a annoncé qu’il en resterait aux anciens émoluments.

C’est la semaine dernière, quelques heures après sa défaite à son élection de 6e vice-président de la Communauté d’agglomération de Royan Atlantique (Cara), que Didier Quentin avait pris cette décision.

L’enveloppe globale attribuée au maire et à ses adjoints restait la même, mais pour parvenir à la somme de 2 600 euros, il amputait une petite part sur celle des adjoints… qui avaient accepté !

Le procédé, qui n’avait rien d’illégal, était toutefois très maladroit. «Inélégant», avait dit un membre de l’opposition.

Résumé art D.P de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer