Le label Village de pierre fait sa promo

C’est en allant en vacances en Charente-Maritime que Jérôme Sourisseau, président du Pays Ouest-Charente, a découvert les panneaux «Village de pierres et d’eau», un label 100 % Charente-Maritime, voulu par le Conseil général. Ce dernier communique ainsi sur toutes les formes de l’eau : océan, estuaires, fleuves, marais, sources, étangs.


En Charente et en particulier sur le terrain de jeu du Pays Ouest-Charente, c’est l’eau-de-vie et ses paysages viticoles qui ont donné l’idée à Jérôme Sourisseau de proposer «Village de pierres et de vignes».

Les Charentais y avaient appris que le vin ne pourrait être classé, contrairement au patrimoine bâti ou paysager.

Il appartient désormais aux élus de travailler sur «l’universalité» du cognac. Pour parfaire le dossier, une délégation va se rendre en Champagne au printemps, le premier séjour ayant été déprogrammé.

Celui-ci s’appuie sur l’expérience menée en Charente-Maritime où le réseau, créé en 2011, compte 13 «villages de pierres et d’eau».

Tous comptent moins de 3 000 habitants, l’un des critères.

Mais surtout, ce label permettrait d’exploiter la charte paysagère et environnementale du Pays Ouest-Charente, en faisant de celle-ci un critère essentiel à l’obtention dudit label, en plus des animations et autres attentes pour l’oenotouriste.

C’est pourquoi je pense qu’on peut le lier à la charte paysagère et environnementale, pour laquelle nous cherchons une communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.