Le Violon sur le Sable en reprend pour cinq ans

violonLa nouvelle ravira les inconditionnels de l’événement, pour peu qu’ils aient douté un instant de la pérennité du Violon sur le Sable. L’instigateur et organisateur de cette série de trois concerts classiques estivaux sur la plage, Philippe Tranchet, et le maire, Didier Quentin, signeront prochainement une convention liant Production 114 et la ville de Royan pour cinq nouvelles années, de l’édition 2011 à celle de 2015.

Le fond de cette convention prévoit le versement d’un budget global, pour les cinq prochaines éditions du Violon, de 2 millions d’euros, soit 400 000 euros annuels, équivalant à la participation habituelle de la municipalité.

Une précision s’impose : cette enveloppe englobe le soutien financier du Conseil général, dans le cadre de l’accompagnement des manifestations labellisées «Sites en scène».

Didier Quentin justifie cet engagement au long cours par sa «volonté de donner à l’organisateur du Violon une meilleure visibilité, afin qu’il puisse prévoir longtemps en avance la venue de grands artistes classiques».

Ce quatrième concert sera probablement programmé le samedi précédent la semaine habituellement dédiée au Violon, fin juillet.

À la fois pour prévenir tout report éventuel d’une soirée, en laissant un jour de battement entre chaque concert, et pour capter plus longtemps, également, les amoureux du Violon qui séjournent à Royan à la seule faveur de la manifestation. S






Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte