L’état du canal inquiète les riverains

Dominique Bellicault et sa femme Christine ne peuvent pas oublier la tempête. Et c’est avec une joie disons\u2026 modérée qu’ils ont repris possession – après travaux – de leur maison de la rue Désiré aux Boucholeurs (côté commune d’Yves). À quelques mètres de chez eux, au bout de la rue, ce canal plein de parpaings et de branchages n’est pas entretenu. Or, lors du passage de Xynthia, il a débordé et l’eau a ruisselé dans la rue et dans la maison.

Dans le cadre du plan de protection de Châtelaillon et d’Yves, le rachat du canal a été prévu.

La procédure est quasiment achevée et une convention a été établie.

L’association propriétaire de ce canal n’avait pas à considérer les problèmes de submersion.

Nous, on s’en occupera et on fera les travaux.

Yves Roblin évoque également une maison située au bord de ce canal et au bout de la rue Désiré. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.