Le théâtre fait aussi du cinéma

Après «Espèces menacées», de Ray Coonez, l’an dernier, Paul Ghézi revient avec la mise en scène personnalisée d’une pièce comique de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, «La potiche».

Le président du Groupe Théâtre de Royan (GTR), qui se dit également grand amateur de cinéma, a choisi d’intégrer pour la première fois des séquences filmées au cours de ses représentations.

Surnommée la «potiche» parce qu’elle vit dans l’ombre de son mari (Jacques Braut), un riche industriel qui la trompe avec leur secrétaire (Brigitte Moreau), Suzanne Pujol va finalement atterrir sur le devant de la scène en prenant la tête de l’entreprise familiale. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte