« Chasseur » de fossiles

Déjà huit ans qu’il sillonne la France à la recherche de nouveaux spécimens. Romain Houssineau, 24 ans, est un féru de paléontologie. Fossiles d’oursin, de crocodile, de mollusque ou encore dents de requins, sa collection compte déjà près de 10 000 pièces qui essayent, tant bien que mal, de trouver une place chez lui.

Difficile pour lui de choisir sa plus belle trouvaille.

Je l’ai trouvée à côté de Cognac.

J’ai commencé par faire des fouilles dans mon jardin quand on habitait à Tours.

Depuis, Romain consacre une grande partie de son temps libre à sa passion.

C’est mieux d’être plusieurs pour la sécurité.

Les sites déjà connus par les spécialistes constituent une valeur sûre.

Romain s’appuie aussi sur les cartes géologiques pour dénicher de nouveaux lieux de fouille.

Les bords de mer, les carrières et les chantiers restent ses sites privilégiés.

Pour dégager une vertèbre, de crocodile ou de dinosaure, je ne sais plus, j’ai mis deux semaines.

Le délai peut être encore plus long lorsqu’il s’agit d’attribuer une espèce et une époque au fossile.

Lorsqu’il ne trouve pas par lui-même, Romain n’hésite pas à faire appel à des spécialistes.

Il peut aussi compter sur ses amis qui suivent des études de paléontologie. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer