Dimanche16JuinSemaine 24 | Saint Jean François Régis@Pleine lune

JEUDIS MUSICAUX - RENAUD CAPUÇON - VIOLON / FRANÇOIS SALQUE - VIOLONCELLE / GUILLAUME BELLOM - PIANO

Les jeudis musicaux

Le 12/07/2019 a 21h00 - Église Notre-Dame des Anges, 33 av de Paris - Communauté d'Agglomération Royan Atlantique : 05 46 22 19 20 - www.agglo-royan.fr - Payant (réservation obligatoire) Lire la suite

CONCERT – ABBA STORY

CONCERT - ABBA

Le 11/07/2019 à 21h00 : Esplanade Kerimel de Kerveno – Comité des Fêtes et d’Animations de Royan : 05 46 08 41 30 – cfaroyan@laposte.net – Payant
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Le « nouveau » Centre Marin ré-ouvre ce jeudi matin

Le Le « nouveau » Centre Marin ré-ouvre ce jeudi matin. Les habitués du centre marin attendaient ça avec impatience. Le nouvel institut pensé par l’ancien maire de Royan, Philippe Most, ouvre ses portes aujourd’hui, boulevard de la Grandière, après cinq semaines de travaux comme l’annonce sud-ouest (article payant).
 
Les quatorze entreprises du section ont vite travaillé afin que le nouveau Centre Marin puisse accueillir rapidement leur premier balnéothérapeute.


Il y aura aussi comme autre spécialité de l’institut : la rééducation des troubles vestibulaires, labyrinthiques, de l’équilibre et des vertiges.
 
À côté de pratiques spécialisées et de cures «anti-aging» pour apprendre à vieillir mieux, l’activité principale de l’institut reposera sur la rééducation, la balnéothérapie et les soins de kinésithérapie avec la présence de deux kinés. Un troisième kiné devant arrivée un peut plus tard.
 
«On profitera de la proximité de la mer avec un parcours santé et du longe-côte», précise Philippe Most, qui ouvre la porte à des praticiens du secteur intéressés par des interventions à l’institut sous forme de prestations de service.
 
Reste un pan du projet qui reste en stand-by : la nutrition. Certes, il pourrait y avoir des consultations mais, en revanche, la volonté de servir des repas et de donner des cours de cuisine basse calorie aux curistes tombe pour l’instant à l’eau.
 


Votre message