Des internautes au tribunal

Des internautes au tribunal. C’est un procès qui pourrait faire jurisprudence en matière de répression des internautes un peu trop véhéments. Quatre personnes étaient convoquées jeudi devant le tribunal correctionnel de Saintes pour diffamation envers un promoteur immobilier. En l’espèce le nouveau propriétaire du site de Foncillon à Royan, Norbert Fradin, bien connu en Charente où il possède le château de Villebois.


 
Sur le blog de nos confrères, des internautes, anonymes, l’assimilaient notamment «à un promoteur véreux, gredin et truand», «à un sacré client» ou encore un mauvais-payeur.
 
Ces commentaires «désobligeants», comme les qualifie le président du tribunal Olivier Lalande, ont été publiés sur le site internet de Sud Ouest, sous couvert de pseudonymes, à la suite d’un article daté du 15 février 2013 relatif à la vente de la piscine municipale de Foncillon à la SAS Fradin.
 
On pourrait juste y ajouter que «l’esprit critique» n’est plus possible dorénavant car tout le monde porte plainte contre tout le monde. Mais il existera toujours deux mondes ceux qui peuvent et donc qui ont les moyens financiers et les autres.
 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte