Dimanche26JanvierSemaine 4 | Saint PauleANouvelle lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

La Fayette en Amérique

La Fayette en AmériqueCes marins qui menèrent La Fayette en Amérique.Grâce à ses recherches dans les archives de la Marine, Patrick Villiers raconte l’équipage de «L’Hermione».Si vous vous appelez Rambaud, Barjonneau, Gadeau, Reinier, Gaborit, Moquet, Massé ou Boisseau par exemple, peut-être descendez-vous d’un des membres d’équipage de «L’Hermione»? Alors, votre ancêtre a côtoyé le marquis de La Fayette en personne, quand il se rendait à Boston pour prêter main-forte aux insurgés américains dans leur guerre d’indépendance contre l’Anglais, en 1780.

Dans ses recherches au fonds marine des Archives nationales à Paris et au service historique de la Défense à Vincennes, il a aussi mis la main sur les journaux de navigation de 1779, mais aussi de 1780!

En 1779 comme en 1780, « L’Hermione » est commandée par Latouche-Tréville, qui n’est autre que le fils du commandant du port de Rochefort.

Trois documents qui vont permettre au chercheur de reconstituer peu ou prou, l’équipage qui accompagna La Fayette.La matricule, ce registre qui recense les marins du roi, précise tous leurs états de service.

Souvent, les marins de Bordeaux ou de Nantes échappent à l’inscription maritime parce que les armateurs les maintiennent sur les navires de commerce.

Du coup, le rôle d’équipage de «L’Hermione» en 1779 montre que le quartier de Rochefort – qui va d’Oléron à Fouras – a été très sollicité.Ainsi, pendant cette campagne qui mena la frégate de Brest au golfe de Gascogne pour une escorte de convoi, on trouve 19 matelots de Rochefort, 19 autres de Marennes, 24 d’Oléron, 9 de La Rochelle, 6 de Bordeaux et aucun de Nantes.

Alors que Latouche-Tréville vient de commander la corvette «Le Rossignol» tout juste désarmée, trois à quatre mois s’écoulent avant le premier départ de «L’Hermione».
De Sudouest par Kharinne Charov

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte