Isabelle Autissier Navigatrice ou présidente de WWF !

Aujourd’hui la question peut se poser quand on présente Isabelle Autissier tant sa reconversion en avocate de la biodiversité est accomplie au point parfois de faire oublier son palmarès de skipper.
Navigatrice ou présidente de WWF France ? La première femme à avoir accompli un tour du monde en solitaire y était invitée à parler de ce monde qui ne tourne plus vraiment rond depuis quelques décennies.Pollution, réchauffement climatique, disparition d’espèces animales : la liste des doléances est longue.

Salle pleine pour Isabelle Autissier et public conquis. Quand on vient à Prairial, c’est qu’on a, a priori, déjà quelques idées sur la question.

Elle parle des abeilles, bien sûr, dont on sait aujourd’hui à quel point elles sont importantes pour notre survie.Et maintenant qu’elles sont menacées par les pesticides, les Américains en sont réduits à payer des gens pour polliniser à leur place.

Isabelle évoque les conflits du partage de l’eau, la vision limitée des politiques qui ne voient pas plus loin que le bout de leur mandat et les seuils d’alerte de la nature comme la fonte du Pergélisol qui pourrait entraîner un afflux de méthane dans l’air.

Et enfin son espoir de voir la matière grise l’emporter.À la foire écologique d’Aytré, 39e du nom, l’auditoire buvait du petit lait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte