L’édition printanière de la Coconut Party innove

On dit souvent : «Deux salles, deux ambiances». C’est exactement ce que souhaitait l’association Coconut Music pour son festival, la Coconut Party. Avant la grosse manifestation prévue pour septembre, sur deux jours à l’abbaye aux Dames, l’association joue, samedi 27 avril, les valeurs sûres tout en changeant des gammes à sa partition.Yann Baradeau et Amaury Ranger, les têtes pensantes de Coconut Music, ont eu l’idée de partager la soirée sur deux scènes, dans deux endroits différents de la ville.

Ceux qui le souhaiteront pourront ne picorer qu’un morceau du festival, les autres se régaleront du festin musical dans son entier. La soirée débutera à 20 heures au Gallia, dans un premier temps, avec les concerts du groupe saintais Archipel, suivi de Babe.

Échappés de François and the Atlas Mountains, Amaury et Gerard s’investissent également dans la formation Archipel.

Sélectionné pour la scène tremplin du Printemps de Bourges, Archipel a aussi été remarqué récemment par le magazine musical «Les Inrocks» pour le morceau «Roving Jewel».

Les deux univers apporteront une atmosphère toute particulière au Gallia théâtre.

Coconut Music a voulu y distiller un esprit «soirée comme à la maison», en multipliant les interventions derrière les platines.

Il sera précédé de Julien Villa et sa musique plus électronique. La soirée se terminera sur les surprises du DJ Coconut Set.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte