Délinquance et cambriolages !

En matière de délinquance dans la ville de Royan et dans les communes voisines, il y a les bons chiffres et les moins bons. Le tableau est moins joyeux du côté des cambriolages, comme le souligne le commandant Jean-Michel Fougeret du commissariat de police de Royan.


D’autre part, il est bien connu qu’il y a beaucoup de personnes âgées dans le Pays royannais et qu’elles ont souvent la fâcheuse tendance à garder chez elles de l’argent et des bijoux, – généralement des bijoux de familles anciens – planqués dans les piles de draps.

Selon le commissariat de police, les cambriolages sont surtout le fait de malfaiteurs «itinérants», c’est-à-dire qui viennent, en toutes saisons, d’une autre ville voire d’une autre région pour des «raids» en Pays royannais.

Les cibles privilégiées sont plutôt les résidences principales situées dans des lotissements.

Les vérandas, généralement installées récemment, facilitent le travail des cambrioleurs qui opère plutôt en plein jour, entre 10 heures du matin et 17 heures le soir, à des heures pendant lesquelles les occupants vont faire leurs courses ou vont se promener.

Pour tenter d’endiguer cette délinquance, les fonctionnaires de la police nationale, aidés de leurs collègues des polices municipales, multiplient les rondes et procèdent à des vérifications de véhicules.

Hors délinquance routière (lire ci-dessous) et atteinte aux personnes (stables avec 180 dossiers), la délinquance a dans l’ensemble bien baissé en 2012.

Et encore faut-il inclure dans ces chiffres les …

120 pneus crevés par un ou des vandales le 1er janvier 2012!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy