Le camping adoré, d’où l’on aime sortir

Souvent, les chroniques de camping brossent des portraits de sédentaires. Ou alors, ils naviguent entre la plage et la caravane. Puis vont de la caravane aux sanitaires. Et des sanitaires à la soirée disco du camping. Lui, accueille des locataires curieux et mobiles. Certes, Le Rayonnement doit une large part de sa fréquentation aux curistes.

Parmi les inconditionnels du lieu, les familles Viera et Randisi sont donc autant comblées par Le Rayonnement que par le Pays rochefortais.

Comme chaque année, Marie-Claude, la Poitevine, et Anna-Clara, habitante de l’Allier, ont installé leurs camping-cars.

Elles y séjournent pendant tout le mois d’août en compagnie de leurs maris respectifs, Manuel et Stéphane.

Mais cette année, je ne peux même pas faire de vélo.

Entre la lecture, la plage, les visites des stations balnéaires et les sites touristiques tout proches, il y a de quoi faire.

Comme nous venons ici depuis cinq ans, on a un peu fait le tour de Rochefort.

Pendant ce temps-là, les hommes s’occupent aussi.

Quand il ne pêche pas, Stéphane détecte des métaux sur les plages.

Tout le monde s’entraide, se fait la bise. Et le personnel est super gentil. On a notamment Ange, l’animateur, qui nous organise toujours quelque chose.S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte