Si Aubagne peut se le payer…

.
photo repro Alstom
Un petit tramway modulable de 22 mètres de long pouvant transporter 130 personnes : c’est le dernier né de la famille Alstom.Une collectivité de 103 000 habitants et 12 communes qui devient la première de France de cette taille à s’équiper de ce tram nouvelle génération et la première au monde à le mettre gratuitement à la disposition des usagers.Si la commande initiale de huit rames à Alstom s’élève à 14 millions d’euros, il en coûtera à l’arrivée 16 millions d’euros le kilomètre à la collectivité après les travaux de voirie.

D’autant que la collectivité a réussi un montage financier (50 % d’emprunts sur trente-cinq ans, 40 % de subventions publics et 10 % de fonds propres de l’agglomération) qui lui permet de ne pas augmenter les impôts.

Le projet du Pays d’Aubagne a remporté, en l’occurrence, l’appel à projets des transports en site propre dans le cadre du Grenelle de l’Environnement.

Dont La Rochelle bien évidemment, puisque ce nouvel outil sortira des ateliers d’Aytré (2) et sera sans doute testé sur la ligne expérimentale de La Rochelle.

En 2002, lors de l’installation de cette ligne d’essai pour Alstom aux Minimes, Maxime Bono avait confié espérer qu’un jour la Communauté d’agglomération puisse se l’offrir.

Si un jour l’agglomération rochelaise parvient à s’offrir un Citadis compact ou équivalent, on imagine aisément deux lignes structurantes, l’une reliant Aytré à Lagord en passant par le port et la rue Réaumur, l’autre de Périgny à la Pallice en passant par Villeneuve, le port et Saint-Maurice.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.