La piste de l’aérodrome est à bout de souffle

Aerodrome-royanIl est vrai que quatre questions – et notamment l’approbation du compte administratif 2010 -, avaient été retirées au dernier moment de l’ordre du jour pour une petite question technique. Parmi la dizaine de dossiers restant, celui de la demande de subvention pour la mise aux normes de la piste en dur. Entendez par là la réfection totale de la piste, des accès et du taxiway pour laquelle une enveloppe de 726 380 \u20ac sera nécessaire. Une somme «conséquente», mais une dépense jugée nécessaire par Philippe Cau, le rapporteur du dossier, qui a longuement plaidé la cause de la piste en dur, atout indispensable pour l’aérodrome de Royan-Médis.

Les travaux, qui pourraient être entrepris à l’automne, consisteraient à rénover la couche de roulement par application d’un enrobé de 4 centimètres d’épaisseur et à reprendre entièrement le marquage diurne au sol et le panneautage.

Si le conseil a voté à l’unanimité, Jean-Bernard Prudencio, de l’opposition, a quand même souligné qu’il y avait peut-être d’autres priorités budgétaires.

Des subventions seront demandées au Conseil général, ainsi qu’à la Communauté d’agglomération de Royan Atlantique (Cara), comme l’a suggéré Didier Simonnet, adjoint aux finances.

C’est Eva Roy, conseillère déléguée au handicap et à l’accessibilité, qui a présenté le plan d’accessibilité aux handicapés. S






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte