Comment rester branché

Les municipalités des grandes villes se payent aujourd’hui le luxe d’offrir le net à tous. Mais c’est un projet engagé sur le mandat, qui devrait très prochainement être mis à l’étude. À savoir qu’aujourd’hui, en France, un téléphone sur trois a une connexion illimitée à Internet. «Il faut définir aussi les effets des ondes wifi sur la santé et vérifier que notre démarche apporte un complément, sans venir concurrencer les cybercafés ou les bistrots qui proposent déjà le wifi», continue David Berthiaud.

En effet, les premiers à surfer sur l’idée sont les bars et les restaurants. «Je le fais pour offrir un service en plus à ma clientèle», raconte Jérôme, patron du Thé O Bar, à la Ville-en-Bois.

Au minimum environ 1,20€ pour un café et les codes de connexion sont obtenus, généralement pour une durée illimitée. Les étudiants peuvent s’y connecter dans les restaurants universitaires, les cafétérias et la bibliothèque.

Il est presque difficile de compter aujourd’hui à La Rochelle le nombre de cafés, restaurants, brasseries, ou hôtels qui offrent l’accès à Internet tellement ils sont nombreux et naissent tous les jours. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte