Chaleur humaine sous les couvertures de laine

Pour nous aider, certains nous ont même tricoté des carrés de laine que nous assemblons ensuite ici. En ce moment, une personne de La Tremblade tricote également pour nous, de même que les résidants d’une maison de retraite de Bernay-Saint-Martin qui nous rejoindront d’ailleurs, avec leur directrice, pour notre kermesse de samedi.

Josiane Mouchet, aide-soignante détachée sur les animations de la maison de retraite Le Bourg nouveau, boulevard René-Gautret, n’est pas encore revenue de tous ces coups de main qui viennent abonder l’élan de solidarité né ici, entre ces petites mains pas encore trop rouillées par les rhumatismes et qui manient encore très bien les aiguilles : elles réalisent des petites couvertures destinées à protéger les nourrissons suivis, dans le sud marocain aux hivers rigoureux, par l’association Les Enfants du désert.

Outre l’atelier tricot qui fonctionne également au sein de l’unité Alzheimer, d’autres ateliers se sont mis en place qui ont permis de réaliser des objets (bibelots peints, sachets de lavande, pâtisseries maison) qui seront vendus samedi 11 septembre, lors de la toute première kermesse de cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad privé) qui a ouvert ses portes l’hiver dernier. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer