Le transbordeur a 110 ans

Entre les travaux pour remplacer des rouleaux métalliques et un câble d’acier qui a cédé accidentellement en mars dernier, le pont transbordeur aura connu bien des péripéties ces derniers temps. Mais l’ouvrage n’a pas été sauvé de la destruction dans les années 1970, pour être aujourd’hui négligé. Tout est donc rentré dans l’ordre pour que les 110 ans de l’ouvrage métallique signé Félix Arnodin puissent être célébrés dignement.

Mises en scènes par Catherine Sarreza, les saynètes sont interprétées par des comédiens qui croient vraiment à ce qu’ils font et qui forment finalement, un groupe solide et solidaire.

Et pourtant, ils n’avaient jamais fait de théâtre auparavant.

Ainsi retrouve-t-on dans la distribution, les guides de l’Office de tourisme, les nacelliers, les guides de la maison du transbordeur et les cafetiers.

10,50 euros à tarif plein, 9,50 euros pour les titulaires de la carte Sésame et les 8-18 ans, gratuit pour les moins de 8 ans. Source



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer