Le pays royannais est en pénurie de vaccins contre la Covid-19

C’est une nouvelle illustration des difficultés d’approvisionnement en vaccin contre le covid-19 : l’agglo de Royan annonce à son tour des déprogrammations massives.

L’idée est de réserver les 700 doses hebdomadaires réservées à Royan pour les deux prochaines semaines, afin de procéder à l’injection des deuxièmes doses, pour les patients qui ont déjà été vaccinés une première fois.

Chaque patient déjà vacciné doit avoir sa deuxième dose. Tous les rendez-vous pris pour une première vaccination la semaine prochaine sont donc déprogrammés. Cette semaine sera réservée à ceux qui ont déjà été vaccinés une première fois, pour respecter le délai de trois à quatre semaines entre deux injections.

Veuillez vous inscrire à notre lettre d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Exit mobile version