Une personne égorgé à Arces-sur-Gironde

Une personne égorgé à ArcesMise à jour 2015-03-18T10:12:53 – Une personne égorgé à Arces. Une sale histoire. Un homme d’une cinquantaine d’années a été découvert samedi par son frère, violé et égorgé mais toujours vivant à son domicile d’Arces, a-t-on appris mardi de source judiciaire. «La victime présentait une blessure importante au crâne et à la gorge», a précisé le substitut du procureur de la République à La Rochelle, Mélanie Tempia, à un correspondant de l’AFP. L’homme a été héliporté au CHU de Poitiers, qui a confirmé ces plaies importantes ainsi qu’une troisième au niveau de l’anus, ce qui a motivé l’ouverture d’une enquête pour tentative de meurtre et viol. La victime, dont le pronostic vital est toujours engagé, a été placée en coma artificiel.


 
L’enquête de voisinage a révélé la présence de deux personnes au domicile de la victime vendredi soir, celle d’un homme et d’une femme. «Identifié», l’homme est recherché, tandis qu’une femme d’une quarantaine d’années a été arrêtée. Présentée à un juge d’instruction lundi matin, elle a été mise en examen pour viol en réunion et bénéficie du régime de témoin assisté pour la tentative de meurtre.
 
« Nous avons des éléments à son encontre mais cela demande encore confirmation », a précisé la magistrate. Connue des services de gendarmerie pour des délits routiers, elle a été placée en détention à la maison d’arrêt de Saintes. La magistrate a également souligné que les trois personnes se connaissaient, sans en révéler davantage, notamment concernant le mobile de l’agression.
 

Article de www.arces-sur-gironde.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer