Des coupes massives de bois

Des coupes massives de boisDes coupes massives de bois ! La population est invitée à passer le week-end* .au milieu de la forêt de La Coubre chère aux Charentais maritime pour constater « l’abattage massif » d’arbres destinés à alimenter la filière bois. Certains promeneurs commencent à comparer La Coubre à la forêt de l’Amazonie ! « On est en train de massacrer l’une des plus belles forêts de France! ». Un scénariste installé près de Royan, friand des balades en pleine nature, prend un ton grave à quelques heures du campement qu’il organise à la forêt domaniale de La Coubre, pour dénoncer « ces coupes de pin d’une ampleur sans précédent ».


 
Coupes qui représentent, à ses yeux, « une menace pour l’équilibre de la faune, de la flore, et du sol. » Le directeur territorial de l’ONF en Charente-Maritime, tempère: « Il s’agit simplement de régénérer la forêt. Le paysage redeviendra complètement forestier dans quelques années. »
 
Je me demande si l’on ne se dirige pas vers une catastrophe naturelle. »
 
L’ONF ne s’attendait sans doute pas à ce flot de réactions indignées.
 
Quand le directeur de l’ONF parle de 50 hectares de pins coupés par an, le scénariste en compte plusieurs centaines rayées de la carte en l’espace de quelques mois.
 
S’il faut jouer à cache-cache, nous le ferons », glisse, avec un sourire, le scénariste de profession.
 

* Rassemblement à 15 heures, ce jour, sur le parking de la ligne 26, le long de la D25. Par souci d’apaisement, le bivouac contre la coupe massive des arbres a été annulé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer