Samedi07DécembreSemaine 49 | Saint AmbroiseJGibbeuse croissante

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

La chasse au gaspi

La chasse au gaspiLa chasse au gaspi. A Royan, le lycée professionnel de l’Atlantique s’est prêté à un test sur le gaspillage alimentaire dans la restauration scolaire. L’établissement royannais est dans la moyenne nationale, située entre 30% et 35% de déchets en restauration collective.. Plus votre céleri-rave est gros et moins la part de pluches est importante. Voici le genre d’évidence qui, lorsqu’on analyse par le menu les déchets de la restauration scolaire, se transforme en pourcentage.


 
« Un céleri de 1,2 kilo, c’est 28% de déchet, deux de 500 grammes, 67% », indiquait la semaine dernière Philippe Huvé, du cabinet RNC Conseil, aux personnes assistant au forum « Terroir au menu », organisé au lycée de l’Atlantique de Royan. Plus votre céleri-rave est gros et moins la part de pluches est importante.
 
« Terroir au menu » désigne le programme lancé par trois collectivités de Charente-Maritime: les agglomérations de Royan, Rochefort et le pays de Marennes Oléron, afin d’augmenter le volume du circuit court dans l’approvisionnement de leurs 130 cantines.
 
Voici le genre d’évidence qui, lorsqu’on analyse par le menu les déchets de la restauration scolaire, se transforme en pourcentage.
 
Dans ce cadre, RNC Conseil a mené l’enquête en décembre dernier, sur le gaspillage alimentaire à l’échelle d’un self-service comme celui du lycée de l’Atlantique.
 
Plus en détail, on s’aperçoit que dans ce self, 20% des élèves passent sans s’arrêter devant le buffet proposant une quinzaine d’entrées.
 

Article provenant de www.lacharentemaritime.info



Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte