Sportifs et sauveteurs

Sportifs et sauveteursSportifs et sauveteurs. l y avait comme un avant-goût de l’été, samedi dernier, à Pontaillac. L’association de sauvetage et secourisme Royan Atlantique y organisait en effet la 8e édition de son challenge interrégional. Interrégional, car outre les clubs de Royan, La Rochelle, Poitiers et Angoulême, était aussi présent celui de Bègles. Les baigneurs, et autres aficionados de la bronzette, déjà présents sur la plage de Pontaillac, ont donc pu voir les 85 participants (dont 40 Royannais), âgés de 8 à 53 ans, enchaîner les épreuves propres à cette discipline mixant sport et sauvetage.

Une eau à 18°

Né en Australie, le sauvetage côtier se veut en effet un sport à part entière, mais qui trouve ses origines chez les maîtres nageurs sauveteurs. Les épreuves ont donc toutes un rapport avec des situations et des modalités d’interventions que pourraient rencontrer des sauveteurs. Le matin était consacré aux épreuves sur sable (bâtons musicaux et sprint) et l’après-midi aux épreuves en eau (course-nage-course, paddle et combiné). Même si le soleil était bien présent, il fallait du courage pour se plonger, sans combinaison, dans une eau qui n’affichait qu’un petit 18°C.

Pour cette compétition à domicile, l’ASSRA s’en sort plutôt bien, et même mieux, puisque le club prend la première place au général grâce à des résultats individuels plus que concluants (un triplé chez les cadettes, deux doublés en poussins et seniors femmes, six premières places et deux secondes). Une belle performance très encourageante pour le futur.

Art de Sudouest


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy