La course du Pont du Diable

La course du Pont du DiableLa course du Pont du Diable. C’est sous une chaleur véritablement estivale que s’est déroulé dimanche 8 juin la 20e édition de la course du Pont du diable-Yanick Montus, organisée par l’Athlétique Club de Saint-Palais-sur-Mer. Mais la température n’avait pas découragé les participants puisque les organisateurs ont enregistré 670 arrivants au total des différentes épreuves, un chiffre proche du record de participation.

Quatre courses étaient au programme : les 7 km et 21 km ouvertes à tous, une course enfants de 10 à 15 ans sur 1,8 km (avec chronométrage, comme les grands) et, nouveauté cette année, une épreuve réservée aux enfants de moins de 9 ans, sur 600 m, accompagnés de leurs parents.

L’AS Bourse de Paris, absente lors des épreuves l’an dernier, était de retour avec une cinquantaine de participants, renouant ainsi avec une fidélité à l’épreuve depuis son origine.

À 9 heures, le maire Claude Baudin a libéré les quelque 600 participants aux épreuves des 7 et 21 km, précédés par l’inamovible «ouvreur» de l’épreuve, à bicyclette, Jean-Marie Blanchet.

Autre performance, chez les dames, Sandrine Besseyre a battu le record du semi-marathon en 1 heure 29 minutes 25secondes, soit à plus de 14 km/h, à moins de 10 minutes de Vivien Leclerc, le vainqueur chez les hommes.

Cette épreuve a encore eu du succès cette année, lié à l’organisation orchestrée par Jean-Marc Loez, les membres de l’Athlétique club de Saint-Palais et les 140 bénévoles répartis sur le parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.