Icare prend son envol

Icare prend son envolIcare prend son envol. Tout ce qui vole ou presque a rendez-vous à Royan jusqu’au 15 juin. À bien y réfléchir, on pourra toujours signaler l’absence d’hydravion ou de fusée spatiale dans le parc volant que découvrent depuis hier curieux et amateurs éclairés des choses de l’aéronautisme. Pour le reste, l’essentiel de ce que le mythique Icare, qui caressait le doux rêve de voler, jusqu’à s’en brûler les ailes, n’aurait osé imaginer prendre la voie des airs est bien présent.

Et qu’importe que ses ailes soient raccourcies. À l’instar du cerf-volant, il est manipulé avec dextérité par des spécialistes, les membres des équipes de France féminine et masculine, de retour de la coupe du monde organisée récemment en Australie.

Ce soir, l’aéronautique se mariera à son environnement maritime avec le spectacle «Envolée aquatique». Une manière de patienter jusqu’au week-end prochain, qui sera riche du rituel meeting aérien.

Résumé art de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer