Les plages réensablées

Les plages réensabléesLes plages réensablées. Les tempêtes à répétition, les coups de vent et les grandes marées de l’hiver sont passées par là… Des tonnes de sables ont migré d’un bout à l’autre des plages, d’autres sont parties dans l’estuaire… À l’avant-veille de la saison estivale, Royan se doit de refaire une beauté à ses plages. Comme tous les ans à la même époque, d’ailleurs.

Sauf que cette année, il y a eu ces tempêtes particulièrement dévastatrices sur la Grande Conche, à Foncillon et à Pontaillac. Depuis lundi, camions, pelleteuses et bulldozers sont à pied d’oeuvre.

Les tas de sable s’alignent le long de la mer avant que les bulldozers ne les répartissent harmonieusement sur la grève. Les travaux devraient s’achever en principe le 23 mai sur la Grande Conche et ce matin à Pontaillac.

Durant l’hiver, sur la Grande Conche, les courants ont tendance à repousser le sable du centre de la plage vers les extrémités de la baie. Au printemps, une partie du sable parti au large avec les tempêtes est revenue sagement avec les marées.

Si tous les ans, les engins de l’entreprise Eurovia chargée du chantier déplacent – à marée basse – entre 35 et 40 000 mètres cubes de sable sur la Grande Conche, il faudra en compter environ 10 000 de plus cette année.

Toutefois, le chantier ne sera pas beaucoup plus long que les autres années, puisque du matériel supplémentaire a été mis en oeuvre par l’entreprise.

De grandes marées sont à venir en juin.

Résumé art Didier Piganeau de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer