Lundi17FévrierSemaine 8 | Saint AlexisVDernier croissant

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Bons souvenirs de Royan

Bons souvenirs de RoyanBons souvenirs de Royan. Encore un livre de cartes postales de Royan ? Le titre : «Royan, l’image absolue, cartes postales de la ville moderne» qui vient de sortir aux éditions du Festin, laisse entendre que ce n’est pas tout à fait cela. Disons que la carte postale est un moyen et non une fin pour évoquer la ville et plus précisément sa reconstruction au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

«Ce qui m’intéresse, c’est tout ce qui touche l’architecture et plus particulièrement l’architecture de l’époque des Trente glorieuses….» Paf!

Il y a quelques années, David Liaudet a rencontré à Paris à l’occasion d’une conférence sur l’architecture Véronique Wilmann, à l’époque adjointe à la culture et Charlotte de Charette, du service culture et patrimoine de la Ville. Nous avons parlé de Royan et nous avons imaginé ce livre

Soixante-dix-huit pages illustrées de cartes postales des années 50 et 60, généralement en noir et blanc ou colorisées avec souvent des doublons permettant des comparaisons sur des détails.

Des prises de vues effectuées à quelques mois d’intervalle mettent en évidence des changements spectaculaires.

«Il ne s’agissait pas d’établir un inventaire complet des cartes postales de Royan, mais de comprendre comment des regards croisés vont progressivement former un corpus sur la naissance d’une ville, l’histoire de sa reconstruction», explique l’auteur qui admet qu’il n’y a dans son ouvrage, aucun document d’exception, aucune image rare.

La ville nouvelle est toujours cadrée en évitant autant que possible de la donner à voir en travaux. Alors ce sont des détails sur des plans généraux qui peuvent donner des indications, des comparaisons entre plusieurs prises de vues d’un même site.

Résumé art didier piganeau de Sudouest

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte