A cheval entre Royan et l’île de La Réunion

A cheval entre Royan et l’île de La RéunionA cheval entre Royan et l’île de La Réunion. C’est l’histoire d’une passion débutée le plus simplement du monde, il y a 20 ans. Compétitrice dans l’âme, elle ne mettra que trois ans avant de participer à ses premiers concours. Et ce, jusqu’à un titre de vice-championne de France en catégorie Amateur Élite, en 2009. Avec lui, Aurélie Labbé a signé ses meilleurs résultats, dont ceux de ce week-end au concours organisé au centre équestre de Maine-Gaudin.

Le binôme se classe en effet troisième de l’épreuve d’obstacles à 1,15 mètre, et surtout premier dans le concours d’obstacles à 1,20 mètre.

Un retour réussi à «la maison». Car, si aujourd’hui, Aurélie Labbé s’entraîne aux Écuries des Guittons à Médis, elle concourt sous les couleurs des Écuries de Mon Repos à la Réunion, jusqu’à la fin de la saison.

De retour depuis mars, la cavalière Royannaise a déjà enchaîné quatre concours avec, en plus de Royan, une victoire à Angoulême lors de son premier concours métropolitain.

J’ai deux sponsors pour l’équipement : les sociétés Ikonic, pour la sellerie, et Starz Up pour les vêtements. Le restaurant l’Arrosoir m’aide aussi.

La prochaine échéance amènera Aurélie à Saintes, ce week-end, pour un concours Open où amateurs et professionnels se côtoieront.

En amateur, elle affiche clairement ses ambitions : «j’y vais pour gagner».

Les épreuves professionnelles, où la hauteur des obstacles augmente, serviront surtout à la jeune cavalière pour s’étalonner et découvrir ce niveau.

Résumé art Maxime Brouillet de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité