Lundi25MarsSemaine 13 | Saint AnnonciationRGibbeuse décroissante


BROCANTE DU MUGUET


Le 01/05/2019 de 07h00 a 18h00 - Brocante du muguet toute la journée sur le port de Mortagne. Buvette et restauration rapide sur place. 3 € le ML Lire la suite

EXPOSITION SANDRINE ANDERSON

Du 29/04 au 12/05 : Exposition
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Traduire



 
 

6 500 km à pied

6 500 km à pied6 500 km à pied. En octobre 2012, avec deux amis, Marine Labeyrie, étudiante, et Hugues Dago, un jeune journaliste, ils ont eu l’idée de créer un projet pour la valorisation du patrimoine français nommé «Ma France méconnue». L’objectif est de découvrir la France et de valoriser son patrimoine en effectuant un travail sur un monument dans chaque commune traversée.

Becket parcourt ainsi la France à pied en tractant une remorque de 65 kilos à l’aide d’un harnais, dans laquelle se trouvent une toile de tente, des vêtements de rechange et le strict minimum vital.

Avant d’entamer son périple, Becket a écrit à 530 mairies pour les prévenir de son passage et aussi pour trouver une éventuelle solution d’hébergement chez l’habitant ou autre.

Parti de Paris, Becket a déjà parcouru 1 700 km en découvrant la haute et la basse Normandie, tout le contour de la Bretagne, la Loire-Atlantique et le Poitou-Charentes.

Arrivé en Charente-Maritime depuis plusieurs jours, Becket était, dimanche à Cozes, une des rares communes à lui avoir répondu.

Là, pas de problème d’hébergement, puisque le maire de la commune, Daniel Hillairet, l’a très gentiment accueilli chez lui.

Becket en a profité pour y rester la totalité du week-end de Pâques, histoire de reprendre quelques forces avant de repartir en direction de Saint-Genis-de-Saintonge, puis descendre tout doucement vers les Landes et le Pays basque.

De retour à Paris à l’issue de son périple, Becket et ses amis Marine et Hugues ont l’intention d’écrire un livre racontant ce tour de France et leurs découvertes.

Résumé art Jean-Marc Carment de Sudouest

1 comment to 6 500 km à pied

  • THERET Odile

    Bonjour,
    Marine ou Hugues pourraient-ils me contacter ? Je voudrais leur proposer quelque chose dans le cadre de mon mandat au conseil municipal pour aider Becket dans le défi qu’il s’est lancé. J’habite dans la région toulousaine où le patrimoine est riche.
    Merci de votre réponse.
    Odile

Votre message