Les aléas du logement

Les aléas du logementLes aléas du logement. Les questions entourant le logement social s’avèrent hautement sensibles. De par leurs revenus, «plus de 70 % des ménages» peuvent prétendre à un logement social, en France comme dans l’agglomération royannaise, de l’aveu même des pouvoirs publics. «Peu concernés», les élus ont longtemps rechigné à construire des logements sociaux sur leur territoire. D’abord guidés par «une ambition a minima», ils auraient pourtant «pris conscience» des carences dans ce domaine.

Deux réalités s’opposent en effet à Royan, et plus largement au sein de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara). S’y loger coûte cher et exclut de fait les personnes aux revenus modestes du marché locatif privé. Par ricochet, les demandes de logements sociaux explosent.

Sauf que l’offre s’avère insuffisante dans la Cara et peine à s’étoffer en raison du prix toujours plus élevé du foncier.

Sur les 34 communes qui composent la Cara, six d’entre elles ont ainsi l’obligation d’atteindre cet objectif, au risque (bien souvent théorique) de payer de lourdes amendes.

Bon an mal an, ces collectivités ont engagé des programmes immobiliers avec des bailleurs publics et privés.

«En 2007, la ville disposait de 6,75 % de logements accessibles», rappelle le maire de Royan, Didier Quentin. Cet effort a été salué par la préfecture en début d’année.

Celle-ci a donc décidé de suspendre la pénalité qu’aurait dû payer la Ville de Royan pour l’année 2013 : une ardoise de près de 244 000 euros.

Ne respectant pas l’objectif de 20 % fixé par la loi SRU, la commune pourrait être amenée à verser la somme de 40 000 euros.

«Ce n’est pas juste», estime le maire, Jean-Pierre Tallieu. S’il reconnaît «un manque de volonté politique avant 2007», l’élu de La Tremblade pointe aujourd’hui du doigt les efforts accomplis.

Des communes comme Semussac, Mornac ou Chaillevette ont bénéficié de l’appel d’air causé par les subventions de la Cara.

Mais la Loi reste la Loi et celle-ci doit être appliqué sur le territoire de la CARA.

Modif art Fabien Paillot de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte