Thierry Rogister

Thierry RogisterThierry Rogister. «Je vais vous raconter une très belle histoire, madame», lâche Thierry Rogister en contant les axes de son projet. Le candidat du Front national à l’élection municipale de Royan a choisi de mener campagne au domicile des Royannais et délaissé les réunions publiques jugées «trop ennuyeuses». L’une de ces rencontres à huis clos où se côtoient des frontistes convaincus et des électeurs à conquérir.

Dans un duplex dominant le front de mer par ses larges baies vitrées, Thierry Rogister prend cet après-midi-là la parole face à 12 personnes.

Rôdé par plusieurs semaines de campagne, l’homme a le verbe haut, sans complexe.

Sans surprise, le frontiste attaque d’emblée le PS et l’UMP et table sur «une prise de conscience collective».

Cette leçon de politique générale lui permet au passage la critique du mariage pour tous et la reprise des craintes entretenues par l’extrême droite sur l’enseignement prétendu de «la théorie du genre» à l’école.

Rappel de faits divers locaux et laïus sur les cambriolages : Thierry Rogister tente pourtant de maximiser la ligne conductrice du parti frontiste.

«Les personnes âgées sont devenues une caution pour l’inaction de la mairie», assure-t-il.

La piscine Foncillon et le palais des congrès se trouvent aussi au coeur de la critique. Un mot revient sans cesse : «L’excellence».

Réunion publique de Thierry Rogister vendredi, à 19h, au palais des congrès.

Résumé art Fabien Paillot de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.