Philippe Most arrive avec sa liste

Philippe Most arrive avec sa listePhilippe Most arrive avec sa liste « J’aime Royan ». Il aura fait durer le suspense jusqu’à la dernière demi-heure. Hier soir à 17 h 30, soit trente minutes avant l’heure limite pour le dépôt des candidatures, Philippe Most a fait savoir officiellement qu’il se lançait dans la bataille des municipales le 23 mars. En réalité le secret était un peu éventé puisqu’en tout début d’après-midi, l’une de ses colistières est allée déposer la liste «J’aime Royan» à la sous-préfecture de Rochefort où elle a croisé des Royannais.

Philippe Most, maire de Royan de 1989 à 2006, date à laquelle il a renoncé à sa fonction pour des raisons de santé, a entretenu le mystère autour de sa possible candidature pendant plus de quatre mois.

Après huit ans d’absence de la scène politique locale, d’aucuns imaginaient que celui qui fut maire de Royan pendant dix-sept ans et qui avait laissé sa place à son adjoint Henri Le Gueut à la suite d’un sérieux incident cardiaque, avait renoncé définitivement à toute ambition politique.

Fin 2013, le bruit circulait qu’il pourrait bien repiquer au jeu\u2026 mais bien peu y croyaient, voyant dans ces rumeurs habillement distillées par l’intéressé lui-même, une bravade dont il a le secret pour agacer ses anciens amis (ou ennemis) politiques.

Si quelques-uns de ses proches assurent que le doute et les tergiversations jusqu’à ces jours derniers ont justifié cette annonce tardive, l’ancien maire avance quant à lui d’autres raisons.

Cette liste se veut apolitique «avec toutefois une tendance centre droit» (à titre personnel, il reste adhérent au CNI).

On ne sera pas surpris de retrouver dans l’équipe «J’aime Royan» un ancien compagnon de route du maire Philippe Most, le centriste Gérard Potennec.

Figurent également Geneviève Dumas et Jean-Bernard Prudencio (qui pourtant avait annoncé son retrait de la vie municipale) de l’équipe «Union en mouvement» menée en 2010 par Jean-Michel Denis (qui lui, se trouve aujourd’hui sur la liste d’Alain Larrain!).

Résumé art par didier piganeau de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte