>

L'héphéméride

Jeudi23NovembreSemaine 47 | Saint ClémentEPremier croissant

Performance des services d’eau pour garantir la qualité microbiologique


Score de performance pour la Communauté de communes : CA Royan Atlantique.
Lire la suite

Saint-Palais-sur-Mer : la Maison des douanes rouvrira au public le 1er juillet

Première construction de la ville de Saint-Palais-sur-Mer au 18ème siècle, le bâtiment était en travaux depuis plus d’un an. La Maison des douanes va devenir un lieu culturel dédié aux arts et au patrimoine.
Lire la suite

 

Dreyfus : le récit de sa détention à la prison de St-Martin-de-Ré


Les documents des Archives départementales de Charente-Maritime révèlent un aspect méconnu de l’affaire Dreyfus. Lire la suite

Meteo

23.11.2017 - 15h46:57, 23.11.2017 - 15h46:57
Partiellement ensoleillé
Partiellement ensoleillé
17°C
Température ressentie: 17°C
Pression : 1010 mb
Humidité : 81%
Vents : 14 km/h SO
Rafales : 18 km/h
UV-Index: 1
Lever du soleil : 23.11.2017 - 8h15:00
Coucher du soleil : 23.11.2017 - 17h26:00
 

VISITE GUIDÉE DE TALMONT-SUR-GIRONDE


Découverte du village labellisé « Plus beaux villages de France ». Situé sur les rives du plus vaste estuaire d’Europe, Talmont-sur-Gironde vous ouvre ses portes : ses ruelles pavées, ses maisons typiques, son église romane saintongeaise Sainte Radegonde du 12ème siècle.
Lire la suite

EXPOSITION NOUVELLE CALÉDONIE, HISTOIRE ET PEUPLEMENT VUS PAR PATRICK MESNER

Cette exposition présente le travail du photographe humaniste et grand reporter Patrick Mesner, qui s’intéresse depuis plus de 20 ans à l’histoire des peuplements de l’archipel calédonien.
Lire la suite

DANSE SUR LE SABLE


Spectacle de danse proposé par la circonscription de l’Éducation Nationale de Royan • 70 classes, de la petite section de maternelle au CM2, participent du lundi 29 mai au lundi 12 juin (lundi, mardi, jeudi et vendredi).
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :
VOTRE PUBLICITÉ ICI

 

Royan : le casino a fait peu neuve avant l’été

A Royan, les travaux de rénovation du casino s’achèvent après cinq mois de travaux.
Lire la suite

Royan : pistolet 9mm et caméras pour les policiers municipaux

La Ville de Royan a investi 10 000 euros pour moderniser l’armement de ses 20 agents de terrain et les doter également de caméras permettant de filmer leurs interventions.
Lire la suite

 
Votre Publicite ICI
 

Changement de cap en vue pour Les Pirates

Changement de cap en vue pour Les PiratesChangement de cap en vue pour Les Pirates. Il y a cinquante ans, c’était une splendeur. Le paradis des noctambules et des fêtards. Royaume de la nuit, incontournable rendez-vous de la jeunesse plus ou moins dorée pendant des décennies. La façade est lépreuse, les rafistolages successifs partent en morceaux, les ronces et les herbes folles poussent sur la terrasse de ce qui était la célébrissime discothèque Les Pirates…

avant de devenir La Corniche, en passant par plusieurs noms… et plusieurs vocations.

Le bâtiment, ingénieusement construit en partie à flanc de roche en 1963, propriété de la commune de Saint-Georges-de-Didonne, est revenu dans le giron de la Ville l’été dernier, le bail emphytéotique de cinquante ans étant arrivé à son terme.

C’est un site exceptionnel, admet le maire Jean-Marc Bouffard. Il ne se passe pas une semaine, depuis l’été dernier, sans que l’on m’appelle pour me proposer un projet. Mais si la commune compte bien tirer partie de l’ex-discothèque, ce ne sera pas n’importe comment.

Une boite de nuit, cette activité est d’ailleurs désormais exclue à cause du bruit et des nuisances pour le voisinage.

Pas n’importe quelle gargote ; les lieux méritent le meilleur.

«Nous pensons à un établissement très haut de gamme, un restaurant étoilé», lâche Jean-Marc Bouffard.

Le problème, on l’aura compris, c’est l’état – mauvais – des lieux.

Si la structure initiale – des poutres de béton et des piliers pour les soutenir – datant du début des années 60 est très saine (elle a été construite par un spécialiste), les toitures et l’étanchéité de la terrasse, en revanche, sont à refaire.

Il faut démolir les ajouts disgracieux accumulés au fil des ans, refaire les ouvertures, aménager un ascenseur.

D’autre part, compte tenu de la configuration des lieux, l’accès est compliqué et la facture risque de s’en ressentir.

Certes la commune de Saint-Georges aurait les moyens financiers, «mais nous avons d’autres priorités», tranche le maire.

Quant au possible locataire étoilé, là aussi des contacts – et des bons semble-t-il – sont déjà établis.

Résumé art par didier piganeau de Sudouest

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>