Vendredi13DécembreSemaine 50 | Saint LucieOPleine lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Le budget

Le budgetLe budget ne fait pas débat. Le débat d’orientation budgétaire (DOB) pour l’année 2014 était au centre des débats du conseil municipal, mercredi dernier. Non soumis au vote, celui-ci doit obligatoirement avoir lieu dans les deux mois précédents l’adoption du budget primitif de l’année en cours. Il permet au conseil d’examiner sa situation financière et permet aux élus de s’exprimer sur la stratégie budgétaire.

Il n’est pas inutile toutefois de rappeler que le budget d’une commune se présente en deux parties, une section «fonctionnement» et une section «investissements».

La première enregistre les recettes et les dépenses courantes (dotation reçue de l’État, recettes fiscales, diminuées des dépenses de fonctionnement).

Son solde abondé par des subventions d’équipement et complété éventuellement par des emprunts, permet de financer les investissements.

Le maire Jean-Paul Cordonnier a confié à Alain Caserta, adjoint aux finances, l’animation de ce débat.

Le contexte, il est d’ores et déjà prévu que les dotations globales de fonctionnement seront en recul de 3,3 %.

Non encore officiel, le compte administratif 2013 fait ressortir un excédent global disponible de 847 978 euros (après report des investissements à couvrir).

Compte tenu de cette situation, le maintien des taux d’imposition communaux sera à nouveau proposé pour 2014 (8,9 % pour la taxe d’habitation, 16,19 % pour la taxe foncière bâti, 56,05 % pour la taxe foncière du non-bâti), alors que la revalorisation des bases fiscales pour les propriétés bâties et non bâties, décidées par l’État sera de 0,9 %.

résumé art Jacques Braut de Sudouest

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte