Volley-ball club de Royan

Volley-ball club de RoyanVolley-ball club de Royan : « l’équipe première est l’arbre qui cache la forêt ». Arrivé à la présidence du Volley-Ball Club en juin 2012, Jean-Pierre Bégu nourrissait de grandes ambitions pour le club royannais, fort de son expérience au sein du club de Montpellier, qui évolue, lui, dans l’élite. Des ambitions trop grandes et disproportionnées, peut-être. L’éphémère président a souhaité passer la main.

Le 14 décembre, les adhérents du VBC ont donc élu un «nouveau» président. Nouveau car Nicolas Poulard n’avait jamais encore exercé cette fonction au club, mais avec des guillemets car celui qui entraînait l’équipe première masculine il y a peu encore compte parmi les pierres angulaires du VBCR.

Nulle discorde entre l’ancienne équipe et la nouvelle, assure d’emblée Nicolas Poulard, qui reconnaît notamment à son prédécesseur le mérite «d’avoir trouvé de nouveaux partenaires financiers».

À l’énoncé, toutefois, du programme du «bon chantier» qui s’ouvre pour lui, on lit pourtant en creux les problèmes qui se sont fait jour au sein d’un club discret, mais dont l’équipe première masculine compte parmi les trois équipes qui affichent le meilleur niveau localement, avec celles de Fédérale 3 du Royan-Saujon Rugby et de Nationale 3 de l’Entente pongiste Royan-Chaillevette-Saint-Sulpice.

À l’instar de leurs homologues pongistes, les volleyeurs royannais peuvent même se prendre à rêver d’une accession de Nationale 3 en Nationale 2 au terme de la saison.

Compétiteur, Nicolas Poulard ne refuserait pas une telle issue.

Mais celui qui se partage sportivement entre son rôle d’entraîneur de l’équipe de N3 féminine de Niort et la présidence du VBC modère ses ambitions.

Le VBC a compté jusqu’à 140 licenciés. Nous allons devoir valoriser notre sport, faire en sorte qu’on en parle davantage pour attirer les jeunes.

résumé art Ronan Chérel de Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte