Vendredi22NovembreSemaine 47 | Saint CécileWDernier croissant

GRANDE BROCANTE DU CENTRE SOCIO CULTUREL ARC EN CIEL

Brocante

Le 01/11/2019 a 09h00/18h00 - Incontournable brocante à Meschers le vendredi 1er novembre ! Plus de 200 exposants Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

BOURSE AUX JOUETS ET MATERIEL DE PUERICULTURE

Bourse aux jouets

Le 24/11/2019 de 09h00 a 18h00 : Bourse aux jouets et matériel de puériculture au Logis de Sorlut organisée par l’association des Parents d’élèves l’Enfant Phare.
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

hostilité au projet commercial du Gua

hostilité au projet commercial du Guahostilité au projet commercial du Gua. Administrativement, la commune est restée dans le giron de la Communauté de communes du bassin de Marennes à la faveur du récent redécoupage du paysage intercommunal du département. La Cara voit évidemment la situation à travers le spectre de sa propre politique en la matière. Elle vient, en effet, d’adopter son «document d’aménagement commercial» (DAC), le volet commercial de son schéma de cohérence territoriale.

Lequel DAC veille notamment, dans ses préconisations et zonages, à «privilégier le maintien, voire le développement des commerces de centres-villes et centres-bourgs».

Vent debout contre ce développement commercial guatais, les élus de la Cara ne se font toutefois guère d’illusions.

Le projet porté la SAS Omegua sera étudié en janvier par la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC), à qui la Communauté d’agglomération Royan Atlantique transmettra sa motion.

Jacky Vernoux connaît trop bien les mécanismes de l’activité commerciale pour faire mine de croire que le projet que sa commune devrait accueillir d’ici à 2016 n’entrera pas en concurrence, dans un premier temps en tout cas, avec l’activité saujonnaise en la matière.

Le maire du Gua connaît aussi la politique pour ne pas voir dans l’émoi des élus de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique un signe adressé aux habitants de leur propre territoire, à trois mois des élections municipales.

Jacky Vernoux, lui aussi, regarde l’intérêt de ses administrés et des communes voisines. Il les invite surtout à analyser au-delà des quelques années à venir les besoins en matière commerciale.
résumé art Ronan Chérel du Sudouest

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte