Des radars préventifs et révélateurs

Des radars préventifs et révélateursDes radars préventifs et révélateurs. Depuis septembre, des radars pédagogiques amovibles sont en place dans la cité angérienne. «Ils sont capables de nous fournir des statistiques précieuses», poursuit l’élu. «Ils bénéficient de la technologie GPRS qui nous permet de lire en temps réel les vitesses enregistrées», complète Christophe Ternay, chef de la police municipale, visiblement satisfait de la mise en place de ce nouvel outil (qui est également doté de capteurs solaires).

Le radar a ainsi enregistré un automobiliste circulant à 134 km/h à 10 heures du matin sur l’avenue De-Gaulle, ou encore un autre en pleine journée à Moulinveau à 123 km/h.

Les statistiques que nous nous sommes procurées montrent que 56 % des automobilistes respectent la limitation de vitesse (à moins de 50 km/h) à Fossemagne pour 41 % avenue de Marennes!

Près de 900 voitures passent tous les matins de la semaine entre 7 et 9 heures sur le pont de l’avenue de Marennes (dans le sens Saint-Savinien – Saint-Jean-d’Angély), mais à peine 100 à Fossemagne… Désormais liée par convention à la gendarmerie nationale, la police municipale angérienne (cinq agents et une secrétaire) aimerait accentuer sa collaboration pour la sécurité routière (elle est déjà effective en ce qui concerne la sécurité des biens et des personnes via le réseau de caméras de vidéoprotection).

Didier Martineaud aimerait même lui, à terme, acquérir un cinémomètre (radar agréé) afin de sanctionner les chauffards.
résumé art de Philippe Brégowy du Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer