Dimanche26JanvierSemaine 4 | Saint PauleANouvelle lune

Marché De Royan

Marché de Royan

Ouvert toute l'année - Marché alimentaire - Marché central : - Du 1er lundi de juillet au dernier lundi d’août : tous les jours de 7h à 13h - Du mois de septembre à fin juin : du mardi au dimanche et jours fériés de 7h à 13h Lire la suite

CONFÉRENCE – L’AVIATION ÉLECTRIQUE

avion electrique

Le 28/11/2019 a 19h00 : Cinéma Le Lido, Place de la Gare – Communauté d’Agglomération Royan Atlantique : 05 86 87 00 20 – plateforme-entreprendre.com – Gratuit (réservation conseillée.
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Vues

SÉANCE D’INITIATION À LA MÉDITATION ET CALME MENTAL

avion electrique

Le 27/11/2019 de 8h75 a 11h00 : Hôtel Cordouan Thalazur, 6 bis allée des Rochers – Par François Granger – 05 46 39 96 96 – www.thalazur.fr – 36 €
Lire la suite

Marché De Saint-palais-sur-mer

Bourse aux jouets

Centre-ville (sous la halle et autour du marché couvert)
* Marché couvert : Tous les jours de 8h à 13h30
Lire la suite

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Des braqueurs devant la justice

Des braqueurs devant la justiceDes braqueurs devant la justice. Lundi matin, le voleur qui, armé d’un couteau de boucherie, avait attaqué, vendredi, vers 15 heures, le bureau de tabac-presse épicerie de Bernay-Saint-Martin (entre Surgères et Saint-Jean-d’Angély) et son complice assurant le guet devant le commerce, ont été déférés devant la justice, à Saintes. Les deux hommes, respectivement âgés de 19 et 20 ans, avaient été interpellés samedi matin, à leur domicile de Bernay-Saint-Martin, par la gendarmerie.

Tous les deux feront aujourd’hui l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Saintes. Soit ils accepteront d’être jugé, soit ils demanderont un délai pour préparer leur défense.

Une fois le butin en main, le malfaiteur prenait la fuite, suivi du guetteur lui aussi cagoulé. Tous les deux, cachés non loin du bureau de tabac, changèrent alors de vêtements, alors qu’un homme, averti par les cris de la buraliste, s’était lancé à leur recherche.

La gendarmerie déployait rapidement d’importants moyens, dont ceux de la police technique et scientifique et un maître-chien.

C’est la première fois que nous sommes braqués pour ce commerce que nous tenons depuis 2002, mais nous avions été cambriolés il y a un an avec un préjudice de 12 000 euros.

Le métier est difficile et de plus en plus exposé.
Résumé du Sudouest par Éric Chauveau

Votre message

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte