Comme au cinéma

Comme au cinémaComme au cinéma avec Coyote minute.La compagnie d’arts de la rue investit, demain soir, le théâtre Geoffroy-Martel avec «Metro Goldwind Meilleure».L’équipe de Coyote minute invite le public à faire son cinéma.Demain soir, ceux qui ont toujours rêvé de faire du cinéma seront peut-être récompensés.La compagnie Coyote minute plante son décor au théâtre Geoffroy-Martel pour une soirée pas comme les autres.Celle-ci est placée sous l’angle de la Metro Goldwind Meilleure, société de production de cinéma en pleine crise de personnel.

Les Saintais sont chaudement invités à participer au tournage du dernier long-métrage de la Metro Goldwind Meilleure.

La nouvelle création de Coyote minute a tourné une douzaine de fois cet été.Après une première pour Rochefort en fête, elle a même été jouée en Italie, au festival de Colorno, près de Parme.

On a vraiment senti là-bas la ferveur pour le théâtre de rue.En plus de l’actrice vedette et du réalisateur, des habilleuses surprenantes s’agitent derrière les décors.

«Elles ont pour but de mettre les spectateurs pris dans le public dans leur costume pour tourner le film», précise Bruno Soulet.

Avec un scénario digne du cinéma muet des années 30, inspiré par Buster Keaton, la compagnie intègre le public dans sa machinerie.
de sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité