Les grandes roues

Les grandes rouesLes grandes roues tournent bien.Ils ont même conservé leur emplacement rochelais une semaine supplémentaire.Installés, pour la première année, sur la place de la Motte Rouge jusqu’au 6 octobre, les responsables de la Grande Roue ont le sourire.L’an dernier, c’était le désert de Gobi.Après un printemps maussade à cause d’un temps pluvieux, il a vécu de très bons mois de juillet et août, surtout en journée.

Parmi sa fréquentation, une bonne moitié d’étrangers – « des Anglais, des Nord-Américains, mais aussi des Russes, des Japonais ou des Chinois » – et des régionaux – «étonnés de voir La Rochelle de cette manière, ce pourquoi certains sont même revenus».

Un travail avec les paquebots de passage, ou un partenariat avec Inter îles lui a aussi apporté son lot de visiteurs.

Même certaines personnes réticentes au départ sont venues nous dire qu’ils s’étaient trompés.

Et nous avons eu, globalement, un bon dialogue avec les gens du quartier.

Même son de cloche à propos de son autre Grande Roue, à Royan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy