Sauveteurs en mer

Sauveteurs en merLes sauveteurs en mer déjà très recherchés.Leur teint halé et leur musculature ont fait rêver pas mal de monde.Mais les sauveteurs du bord de mer ont avant tout une fonction de sauvegarde des populations.C’est le cas samedi 21 septembre dès 8 heures, à la piscine municipale de Rochefort avec une série de tests.Mais le recrutement est un casse-tête pour Eric Lutas, formateur au sein du Centre de formation et d’intervention de Rochefort.

Nous avons une grosse vingtaine de candidats chaque année, principalement des gens de 17 à 20 ans.

«On peut choisir son affectation, cet été, neuf sont restés en Charente-Maritime, les autres sont allés dans le Calvados, la Corse, les Alpes-Maritimes, la Manche, la Bretagne», explique Eric Lutas.

La formation représente des efforts mais ce n’est pas insurmontable.

C’était super car j’ai travaillé avec des CRS expérimentés.

«Souvent les candidats ne voient que le job d’été, ils viennent en février ou mars mais c’est trop tard, la formation a déjà commencé», ajoute Eric Lutas.

Ensuite les candidats reçus devront suivre une formation continue constituée chaque année de huit entraînements en piscine minimum, cinq à six journées en mer et un stage de synthèse de trois jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *